[20 mins] La biométrie fait son entrée au collège

Publié le par Blair

 

Vendredi 06 janvier 2006
 
 
-
Un système biométrique remplacera, d’ici aux vacances de février, la traditionnelle carte de cantine au collège Maurice-Ravel (20º). Présenté hier, ce système, qui a coûté 3 500 euros , permet la reconnaissance du contour de l’image géométrique de la main, après saisie sur un clavier du code de la carte de cantine.

Sur les 350 élèves qui fréquentent quotidiennement la cantine, ils étaient de plus en plus nombreux à oublier leur carte, ces derniers temps. Aussi l’inspection du Trésor avait-elle demandé au collège de s’équiper d’un système sécurisé. « Je dois savoir où se trouvent, à l’heure du déjeuner, les élèves mineurs qui sont sous ma responsabilité », ajoute la principale du collège, Françoise Mikhailoff-Raslovleff.

La Cnil (commission nationale de l’informatique et des libertés) affirme qu’il n’y a aucune entrave à la liberté, estimant que « ce dispositif recourt à une biométrie qui ne laisse pas de traces. Il ne pose pas de difficultés au regard de la loi ». « On laisse plus d’informations sur soi en saisissant un verre », lance l’intendante du collège. Elle ajoute que « le système ne marche qu’avec le numéro de la carte, les informations recueillies ne pourront être utilisées à autre chose ».

La principale de l’établissement précise enfin que les enfants dont les parents ne donneraient pas leur accord pourront continuer à « badger » comme avec l’ancien système. Pauline Théveniaud

Publié dans articles

Commenter cet article