Oppidum : le gouvernement fait avaler la pilule

Publié le par Almeida



Le gouvernement (ministère de l'Economie) travaille à l'acceptabilité de la population pour faire avaler la pilule biométrique... Quand on essaie de comprendre le tableau de la page 4, on reste abasourdi-e, non?

(Ceci est un extrait trouvé sur http://www.telecom.gouv.fr/programmes/oppidum/matinee.pdf)

Voir aussi, encore sur le site du gouvernement (http://www.telecom.gouv.fr/programmes/oppidum/body.htm) cette introduction au projet oppidum :

"L’industrie française est bien positionnée dans le domaine de l’identité et de la biométrie (*), ainsi que dans le domaine de la carte à puce. Il paraît nécessaire de soutenir les travaux de validation et de normalisation dans ces domaines, en attachant une importance particulière à l’acceptation et à la protection des données personnelles, ainsi que les développements et expérimentations en termes d’usages et d’applications, avec une attention à "l’utilisabilité " et à l’ergonomie, afin de soutenir le positionnement de notre industrie dans ce domaine et notamment à l’export"

On trouve aussi, toujours sur le site du gouvernement (http://www.telecom.gouv.fr/programmes/oppidum/opp_271103.htm, cette superbe phrase :

"Un autre constat partagé est que les transactions de natures et types différents impliquent des process adaptés et qu'on ne peut pas envisager une solution technologique universelle ; toutefois il est possible et relativement facile d'identifier des "services communs" (sur la base des briques technologiques existantes) et que c'est à ce niveau que les efforts doivent/devraient être portés en faisant attention aux respects de standards (comme la famille XML, PKIX et IETF) ; la dernière remarque forte est celle concernant l'acceptabilité des solutions envisagées ou à concevoir par les utilisateurs : cette acceptation passe par un masquage de la multiplicité des technologies mise en œuvre et une présentation "métier" des services rendus ou des actions utilisateurs par les interfaces des produits et services; une recommandation est émise pour que toute solution soient validée par une expérimentation de cas très concrets de transactions de la vie réelle auprès de véritables utilisateurs (et pas simplement un pilote par et pour des "techniciens" du domaine)"

Pour les "aider" dans leurs recherches de méthodes d'acceptation, on peut leur écrire à oppidum@industrie.gouv.fr

Publié dans Avaler la pilule

Commenter cet article