Praia biométrisée

Publié le par Coordination contre la biométrie

Praia se met à la biométrie
Une opération d'établissement d'un fichier électoral pour des scrutins municipaux prévus en mai est en cours au Cap-Vert avec, pour la première fois dans l'histoire du pays, l'utilisation de données biométriques, a-t-on appris mercredi à Praia de source officielle. Pour cette opération, qui a débuté fin décembre, sont notamment requises les empreintes digitales et une photographie numérisées du futur électeur, a indiqué Alrinda Chantre, responsable de la Direction générale d'appui au processus électoral (DGAPE), structure du ministère de l'Intérieur qui soutient la commission électorale.
L'opération, qui se déroule jusqu'au 2 mars, doit permettre de remplacer l'ancien fichier établi pour la première fois en 1995 et actualisé ces dernières années, qui répertoriait 274.000 électeurs, a indiqué Mme Chantre.

Au total 120 "kits" d'équipement informatique pour la capture, la numérisation et l'impression de photo et empreintes digitales ont été installés à travers le pays, a-t-elle expliqué.

Le recensement, marqué par des couacs et lenteurs les premiers jours, a connu une plus grande mobilisation cette semaine, a-t-on constaté à Praia.

Publié le 9 January 2008.

trouvé sur afriqueouest.info

Commenter cet article