Passeports biométriques falsifiables

Publié le par Coordination contre la biométrie

Passeport biométrique piraté

Publié le 07-08-2008 à 06:10:00 dans le thème Authentification


Note des lecteurs: 3.9/5

Les nouveaux passeports biométriques anglais étaient infaillibles. Une démonstration permet d'afficher la photographie de Ben Laden dans les documents officiels.

1999, International Civil Aviation Organisation propose de réfléchir sur un document infalsifiable qui permettrait d'identifier n'importe quel passager. La biométrie dans les passeports sera "l'idée".
2002, les USA indiquent que toute personnes souhaitant fouler son sol devra être équipé d'un passeport biométrique.
2006, L'Europe ouvre ses portes à ce type de document administratif.
2007, 45 états ont instauré le passeport biométrique.
2008, la sécurité des passports est mis en doute par The Times.

Les nouveaux passeports à puces seraient infaillibles. Impossible de voler les identités, de les cloner ou de les manipuler. D'autant plus qu'un système de contrôle, validé par l'ONU, permet de s'assurer de la validité des documents, les fameux e-passport.

Seulement, il y a comme qui dirait un passager clandestin dans cette sécurité. The Times vient de prouver qu'il y avait encore de sérieux défauts dans la cuirasse de ce passeport présenté comme l'arme parfaite pour protéger le monde du terrorisme et du crime organisé.

La démonstration ne devrait pas rassurer les autorités qui cherchent toujours a savoir qui a volé 3.000 passeports vierges, la semaine dernière. La démonstration du Times montre comment il a été possible de cloner les puces et d'y implanter des images numériques d'Oussama Ben Laden. Les documents modifiés ont passé le test du détecteur de sécurité. Ce dernier n'y a vu que du feu.



33.000 passagers dans les mains d'un inconnu

Publié le 07-08-2008 à 05:45:46 dans le thème Authentification

Pays : Etats-Unis - Auteur : Damien Bancal


Note des lecteurs: 2.4/5

Un ordinateur portable appartenant au service Verified Identity Pass de l'aeroport d'Orlando disparait avec 33.000 données non protégées de passagers.

L'administration en charge de la sécurité des transports US (Transportation Security Administration) a fait bloquer le service Verified Identity Pass. Ce "service", lancé en 2003 et mis en place en 2005, a pour mission de faciliter les contrôles dans les aéroports américains. Les passagers s'enregistrent (identité, biométrie, date de naissance, numéro de permis de conduire, numéro de passeport, ...) pour ensuite ne plus être embêtés par les multiples contrôles à l'embarquement. Depuis 2005, 190.000 voyageurs ont participé à cette "expérience", dont 40.000 à Orlando.

C'est justement dans cet aéroport qu'un ordinateur avait disparu. Une machine pas comme les autres. Elle contient 33.000 dossiers de passagers. Des informations non chiffrées ! L'ordinateur est réapparu quelques jours plus tard, comme par magie, dans le bureau ou il avait disparu. Depuis, la TSA demande que toutes les machines soient chiffrées pour assurer la sécurité des contenus.

source : http://www.zataz.com/news/17575/Verified-Identity-Pass.html

Commenter cet article