Des armes biométriques

Publié le par Coordination contre la biométrie

Italie - Des armes qui n'obéissent qu'à leur propriétaire

Image d'archives/TF1
Image précédenteImage suivanteAgrandir l'image

Crédit Photo : TF1

Image d'archives


  • Un italien a inventé un système d'empreintes biométriques pour les armes à feu. Seul le propriétaire d'une arme pourrait l'utiliser.

Ce pourrait être le premier pas vers une traçabilité des armes à feu. Un ingénieur italien, Giuseppe Muzio, a mis point un système de reconnaissance biométrique qui ne permet qu'au propriétaire d'une arme de l'utiliser. Ce dispositif peut être adapté à de nombreux types d'armes, pistolets ou fusils.
 
"Lors de l'achat de l'arme dans une armurerie, le client enregistre ses empreintes biométriques et devient ainsi le seul à pouvoir l'utiliser. Un mécanisme prévoit l'autodestruction des éléments permettant de faire fonctionner l'arme en cas de tentative d'utilisation par un tiers", a expliqué Mario Muzio, le frère de l'inventeur.
 
Les deux frères qui ont une société à Pizzo Calabro, en Calabre, dans le Sud de l'Italie, tentent de commercialiser ce nouveau dispositif. Lequel, selon Giuseppe Muzio, pourrait permettre "d'éviter que les armes ne soient utilisées par la criminalité organisée." 

Commenter cet article