Passeports biométriques : la ville promet de mieux faire

Publié le par Coordination contre la biométrie


Saint-Raphaël

etat civil La ville prendra en charge, à partir de juin, l'établissement des passeports biométriques. Elle sera équipée de deux stations informatiques ultramodernes


Paru le samedi 29 novembre 2008 0 commentaire(s)
nm-photo-222846.jpg
Photo : Philippe Arnassan
Les services de l'état civil saisiront directement et informatiquement toutes les données nécessaires à l'établissement du passeport biométrique.

Contrairement à certaines communes, qui rechignent devant la charge supplémentaire imposée par la nouvelle formule des passeports biométriques (voir ci-contre), Saint-Raphaël se lance avec dynamisme dans l'aventure et souhaite même améliorer le service.



« La municipalité doit continuer à établir les papiers d'identité dans l'optique d'une amélioration du service apporté aux administrés, estime le député maire, Georges Ginesta. «Ce changement doit être pris en compte, dans le cadre d'un service normal dû à la population. Ces nouveaux passeports offriront davantage de confort au citoyen. Une indemnité de l'État est prévue pour payer les frais de passeports réalisés par la municipalité pour les habitants des autres communes alentour ». Et le matériel informatique qui va avec.

L'indemnité, forfaitaire et indexée, de l'ordre de 3 200 euros, semble insuffisante pour d'autres villes, au regard du travail supplémentaire demandé : saisie informatique auparavant réalisée par les préfectures ou sous-préfectures, et établissements des passeports des habitants des villages non équipés.

Adulte : 90 e le passeport

Ce transfert de compétence est prévu le 28 juin 2009. Saint-Raphaël doit recevoir deux stations informatiques payées par l'État, qui assure également la formation des personnels. En attendant, le service de l'état civil a pris les devants. Sa responsable, en contact régulier avec ses collègues des villes tests, comme Beauvais, a déjà repéré le matériel et les techniques à appliquer : « Les villes tests règlent les points qui achoppent, et simplifient le temps d'instruction d'un dossier. Cela ne sera pas très compliqué à mettre en place ». Les prix vont suivre la modernisation du service : à la hausse. Il en coûtera presque 90 e pour un passeport biométrique d'adulte (contre 60 e aujourd'hui). Et il sera cette fois payant pour les moins de 15 ans.

Jocelyne Joris

Commenter cet article