Carte d'identité biométrique au Congo

Publié le par hop

La carte nationale d'identité informatisée désormais disponible pour les Congolais
2007-04-22 14:42:05 par Congo-site

Image de lLe Ministre de la Sécurité et de l'Ordre public, Paul Mbot, a remis, le 21 avril à Brazzaville, au premier citoyen du Congo, le Président Denis Sassou-Nguesso, et à son épouse Antoinette Sassou-Nguesso, leurs cartes nationales d'identité informatisées. Il s'agit d'une carte sécurisée et biométrique.

L'établissement de la nouvelle carte nationale d'identité permet de combler le vide de ce document, que les Congolais n'ont pu obtenir depuis plusieurs années. C'est la concrétisation du projet mis en place par le Gouvernement. Mise au point par la société suisse, CEDEST Invest, cette carte biométrique n'est utilisée dans toute l'Afrique qu'au Congo. Les centres d'identification de Brazzaville et de Pointe-Noire auront une capacité de production de mille par mois.


«Dans la reforme que vous voulez apporter au système d'identification en République du Congo, vous m'avez assigné la mission de sécuriser les cartes de séjour. Cette carte sécurisée et biométrique est mis en place depuis un à deux mois. Actuellement, nous sommes au top de la technologie moderne. Tout le dispositif est prêt sur l'ensemble du territoire national», a déclaré le Ministre Mbot.


L'établissement de cette pièce d'identité vient compléter la multitude d'œuvres accomplies par le Gouvernement, dans le cadre de l'amélioration des conditions de vie des Congolais. Le Chef de l'Etat, a indiqué que cette opération est lourde, tout en déplorant toutes les rumeurs autour de ce sujet.


«Tout a été mis en œuvre pour que la carte nationale d'identité soit enfin remise à chaque Congolais. Ceci n'a pas été une entreprise facile. Il fallait réaliser un instrument performant. Je sais qu'il y a eu quelques bruits autour. Mais, il fallait bien faire pour que la carte ne soit pas un objet facilement falsifiable, et que l'on peut fabriquer dans un coin de la rue. A partir de ce jour, le processus est donc lancé. Il va démarrer à Brazzaville, Pointe-Noire et ensuite dans tous les départements. Progressivement, les Congolais auront leurs cartes d'identité», a signifié le Chef de l'Etat.


Le Président de la République a saisi l'occasion pour signifier qu'aujourd'hui des progrès considérables sont en train d'être accomplis pour la sécurité et le bien-être du peuple congolais, citant par exemple le redressement du système éducatif , le paiement des arriérés de salaires. «Il est très facile de détruire. Les problèmes existent, nous allons les résoudre», a assuré le Chef de l'Etat.

Reporters CsA, Mpila le 21/04/207

SOURCE : CONGO-SITE.CG

Publié dans articles

Commenter cet article