velo = gros fichage de base

Publié le par kéké

14 juillet 2007

Les parcours pistés du Velib'

Le 15 juillet 2007, 750 stations et 14000 vélos seront accessibles à Paris en libre service. Trois modes de paiement sont prévus. Soit par carte bancaire, soit avec la carte Velib', soit avec le passe Navigo. La première demi-heure d'utilisation est gratuite dans le cadre d'un abonnement annuel de 29 euros. Grâce à la CNIL, la Somupi, filiale de JCDecaux qui gère le système Velib' pour la mairie de Paris a réduit ses velléités sur l'utilisation des données personnelles collectées lors de l'abonnement (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone). L'entreprise comptait conserver le suivi (lieu date et heure de l'emprunt et de la restitution) de tous les déplacements pendant 24 mois, la durée pendant laquelle elle garde en mémoire les informations d'abonnement. La CNIL a obtenu qu'aucune données personnelles ne soient conservées pour les trajets gratuits inférieurs à 30 minutes et que les données enregistrées pour les trajets plus longs, facturés en sus de l'abonnement, ne soient conservées que 5 jours, le délai nécessaire pour régler les éventuelles contestations de utilisateurs.
Ainsi, les déplacements des cyclistes du Velib' de moins de 30 minutes resteront anonymes. Mais les autorités pourront avoir accès au détail de leur parcours pendant 5 jours s'ils dépassent cette durée d'utilisation.  

 

Sources:

Les abonnés longue durée de Vélib' seront pistés, Le Monde du 14 juillet 2007


Les abonnés longue durée de Vélib' seront pistés
LE MONDE | 14.07.07 | 15h17  •  Mis à jour le 14.07.07 | 15h17

u coeur du fonctionnement de Vélib', le système de location de vélo en libre-service mis en place à Paris à compter du dimanche 15 juillet se trouve la carte équipée d'une puce radiofréquence (RFID) qui permet à l'utilisateur de s'identifier par une simple présentation devant les lecteurs intégrés aux points d'attache et aux bornes Vélib'. La carte étant nominative - le formulaire d'inscription précise le nom, l'adresse et le numéro de téléphone de l'abonné -, la Somupi (Société des mobiliers urbains pour la publicité et l'information), filiale de JC Decaux qui gère le service pour la Mairie de Paris, dispose de données concernant les déplacements de chaque utilisateur.

L'exploitation de ces informations a fait l'objet d'âpres négociations avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL). Celle-ci a obtenu que les données collectées ne soient conservées que cinq jours (Somupi espérait en disposer pendant 24 mois) et qu'aucune information nominative ne soit enregistrée dans le cadre de l'utilisation gratuite, c'est-à-dire inférieure à 30 minutes. Cette disposition concerne les abonnements de courte durée (1 jour ou 7 jours). En revanche, les détenteurs d'un abonnement annuel (29 euros) qui dépassent la durée d'utilisation gratuite seront pistés. Leur nom ainsi que les dates, heures et lieux d'emprunt et de restitution des vélos sont enregistrés. L'idéal est de pédaler assez vite pour ne pas dépasser la demi-heure.

L'accord sur les 5 jours est lié au délai permettant à un usager de contester la facturation du temps dépassant les 30 minutes gratuites. Le pistage précis de ses déplacements servira alors de preuve. Les autorités auront une possibilité d'accès à ces informations dans le cadre légal d'une enquête judiciaire. Pour sa part, Somupi pourra éventuellement exploiter ces données pour des opérations commerciales.


Michel Alberganti
Article paru dans l'édition du 15.07.07

Données privées: la Cnil obtient des garanties pour la location des Velib à Paris, ZDNet du 13 juillet 2007

Publié dans articles

Commenter cet article