Vivent les bretons briométriques !

Publié le par Coordination contre la biométrie

Baud. Le collège du futur numérique et biométrique
Équipements numériques ultramodernes et recours à la biométrie pour l'accès au self font du nouveau collège public Mathurin-Martin, à Baud, un établissement pilote pour le conseil général du Morbihan, qui a abondamment investi dans cette réalisation entièrement neuve.
Livré dans les temps, le nouveau collège public Mathurin-Martin de Baud a accueilli cette rentrée 390 élèves, pour une capacité initiale de 400. Mais l'architecte, François Chochon, à la demande du conseil général du Morbihan, a prévu la possibilité d'une extension jusqu'à 550 places. D'une architecture futuriste s'intégrant parfaitement dans le site vallonné du Scaouët, le collège occupe 6.200 m² sur un terrain de trois hectares. La principale, Michèle Martin, a participé à la réflexion sur l'aménagement et l'équipement de ce collège entièrement neuf (le premier depuis celui d'Hennebont en 1998), réalisé sous la responsabilité de Noël Le Loir, vice-président chargé des affaires scolaires, et Sylvie Le Loup, responsable du service éducation au Département.
Le collège se distingue aussi par ses options d'équipement en technologies numériques. Trois TBI (tableaux blancs interactifs) seront très prochainement à la disposition des 35 enseignants. Pour utiliser au mieux cet outil révolutionnaire, ceux-ci recevront une formation appropriée (un atelier par mois) dispensée par les deux techniciens spécialisés recrutés au CDDP 56. Pour compléter le dispositif, une salle sur deux est dotée d'un vidéoprojecteur, et 100 ordinateurs (dont 80 neufs) - soit un pour quatre élèves - équipent les quatre salles d'informatique, dont une réservée aux sciences
Pass biométrique
Par ailleurs, l'accès au self panoramique (180 places) est contrôlé par un « pass biométrique », enregistrant l'empreinte de la main de chaque demi-pensionnaire, couplée à un numéro de code (un dispositif parallèle est prévu pour les enfants dont les parents refuseraient celui-ci) : « Déjà testé dans d'autres départements, ce système libère du temps pour le CPE, facilite le travail du chef de cuisine, et génère 20 % d'économie de temps pour la gestionnaire », commente Sylvie Le Loup. Le logiciel prendra en compte la croissance de la main, de la 6 e à la 3 e ... Pour Noël Le Loir, « toutes ces nouveautés font du collège de Baud un établissement pilote pour le Département ». Le conseil général n'a pas lésiné pour sa réalisation : 11 M€ pour la construction du collège, 1,3 M€ pour le gymnase (qui n'ouvrira qu'à la rentrée 2008-2009), ainsi qu'une dotation exceptionnelle de 110.000 €, dont 70.000 € pour les équipements numériques. L'inauguration officielle est prévue le 28 septembre.

Publié dans articles

Commenter cet article