Nouvelles biométriques

Publié le par Coordination contre la biométrie

Tiré de : http://bio-frais.com

TEST ADN ET BIOMETRIE L'IDENTIFICATION DU FUTUR : DANS TOUS LES CAS DE FIGURE

Rédigé par Driss Ouahmani le Vendredi 21 Septembre 2007 - 17:44 modifié le Vendredi 21 Septembre 2007 - 17:53



L'acide désoxyribonucléique (souvent abrégé en ADN) est une molécule que l'on retrouve dans toutes les cellules vivantes. On dit que l'ADN est le support de l'hérédité ou de l'information génétique.


En 2007, on développe dans le prolongement de PEGASE, le système PARAFES (Passage Automatisé Rapide Aux Frontières Extérieures Schengen) fondé sur la lecture automatique simultanée du passeport bio-métrique et de l'empreinte digitale du voyageur.

Identification & biometrie : Le programme Pégase pour 2007
Selon le cabinet américain Frost & Sullivan, se basant sur les sources
l'International Biometric Group, les revenus globaux de la biométrie ont
une croissance estimée de 2.1 milliards de dollars en 2006 à
5.7 milliards en 2010.

Ce marché jadis dominé par les besoins gouvernementaux est désormais
supplanté de peu par les besoins des secteurs civils.

Toujours selon cette même source, en termes de typologie biométrique,
l'empreinte digitale représente 43.6% du marché en 2006 et y occupe
une place dominante.

Elle est suivie par l'identification de visage dont la part s'élève à 19%.

Les projections relatives à l'identification par l'iris prévoient un chiffre d'affaires
potentiel mondial de 250 millions de dollars d'ici 2008.

L'Asie et l'Amérique sont les zones géographiques porteuses qui
représenteraient les plus grands marchés en termes de produits biométriques
et services associés.

On constate l'émergence des systèmes multi-modaux qui, d'ici 2010, devraient
représenter approximativement 5% du marché de la biométrie.

Au niveau de la Commission Européenne, la Direction générale JLS (Justice,
Liberté et Sécurité) a insufflé de grands programmes de recherche.

Ceux-ci portent essentiellement sur une gestion plus efficace
des frontières de l'Union avec des projets comme BMS (Biometric
Matching System),BIODEV (Biometric Data Experimented In Visas) par
exemple ou encore l'annonce pour 2008 de passeports biométriques à
empreintes digitales, censés identifier 70 millions de ressortissants.

Il est à noter que l'Europe entend traiter de la même façon ses citoyens
et ses visiteurs, contrairement aux Etats-Unis qui ne contrôle que les visiteurs.

Publié dans articles

Commenter cet article

mélo 26/09/2007 05:42

Bonjour,
d\\\\\\\\\\\\\\\'après les différent type de typologie concernant la biométrie
est ce qu\\\\\\\\\\\\\\\'il existe le sytème de puce intégrer directement dans le corps humain (cad un corps étranger qui permet a l\\\\\\\\\\\\\\\'invidu d etre reconnu dans tous ses déplacements ?) 
et quel est réellement le danger des différents type de biométrie (l iris, l empreinte...)
merci de la réponse alias melo