Eurodac : fichier européen de la biométrie

Publié le par Coordination contre la biométrie

Base de données EURODAC: élément essentiel du régime d'asile commun, selon Frattini

[Date: 2007-09-20]

La Commission européenne a publié de nouveaux chiffres démontrant toute l'utilité pour les États membres de l'UE de la technologie biométrique dans la gestion de l'immigration. Rien qu'en 2006, la base de données biométriques EURODAC, utilisée à l'échelle européenne, a traité plus de 270 000 séries d'empreintes digitales. Dans le cadre du régime d'asile européen commun, cet outil stocke et compare les empreintes digitales des demandeurs d'asile et des personnes entrées illégalement.

Toutefois, l'objectif premier d'EURODAC n'est pas d'identifier l'individu, mais de contribuer à déterminer l'État membre de l'UE responsable de l'examen d'une demande d'asile conformément au règlement de Dublin. Ce règlement attribue la responsabilité de l'examen d'une demande d'asile à l'État membre ayant permis au demandeur d'entrer ou de séjourner sur son territoire. En outre, le système permet de détecter les demandes multiples présentées dans le même État membre ou dans plusieurs États membres.

«EURODAC est un élément essentiel du régime d'asile européen commun», a déclaré Franco Frattini, commissaire européen en charge de la justice, de la liberté et de la sécurité. «Le rapport montre comment cette base de données d'empreintes digitales à l'échelle européenne contribue dans la pratique à la gestion des demandes d'asile en aidant à déterminer l'État membre auquel il revient d'examiner chaque demande grâce à la comparaison des empreintes digitales des demandeurs d'asile et des personnes entrées illégalement et en prévenant le phénomène d'"asylum shopping".»

Le système stocke les empreintes digitales de toute personne âgée de plus de 14 ans déposant une demande d'asile dans un des pays participants. Toutefois, pour des raisons de protection des données, la base ne contient aucune autre donnée sur la personne, pas même le nom. Elle repose exclusivement sur la comparaison biométrique.

Lancée au début de l'année 2003, EURODAC est le premier système automatisé commun d'identification des empreintes digitales dans l'Union européenne. La Commission européenne gère la base de données pour le compte des États participants, à savoir les États membres de l'Union européenne ainsi que la Norvège et l'Islande.

Pour tout renseignement complémentaire, consulter:
http://ec.europa.eu/justice_home/fsj/asylum/identification/fsj_asylum_identification_fr.htm

Catégorie: Politique generale
Source des informations: Commission européenne
Référence du Document: D'après des informations communiquées par la Commission européenne
Codes de Classification de l'Index des Sujets: Aspects sociaux

RCN: 28380

Publié dans articles

Commenter cet article