Fichier biométrique

Publié le par Coordination contre la biométrie

Sécurité
Imprimer cette page 29-01-2009 10:30
Michèle Alliot-Marie. Photo : Jacques Demarthon/AFP

Un nouveau service pour contrôler les fichiers de police et de gendarmerie

Michèle Alliot-Marie a annoncé, dans une lettre adressée à Alain Bauer, la création d’un "service d’audit et de contrôle interne des fichiers" de la police et de la gendarmerie.

Cette décision fait suite à la remise le 11 décembre du rapport du groupe de travail présidé par Alain Bauer relatif au contrôle des fichiers de police et de gendarmerie.

Ce nouveau service devrait être composé de fonctionnaires issus de l’inspection générale de l’administration, de l’inspection générale de la police nationale, de l’inspection technique de la gendarmerie et de magistrats désignés par la chancellerie.

La ministre a par ailleurs demandé à ses services "d’étudier la possibilité technique de recourir à la biométrie" pour l’accès aux fichiers afin de "sécuriser davantage l’accès aux fichiers et la traçabilité".

En parallèle, elle a affirmé sa volonté de voir expérimenter, "d’ici un an", un "système de portraits robots informatisé", qui permettra, à terme, de diffuser les portraits directement "sur les ordinateurs, téléphones portables ou assistants personnels des policiers et gendarmes".

 

http://www.premier-ministre.gouv.fr

Commenter cet article